Le mois d’octobre a commencé il y a à peine deux semaines et la neige pointe déjà le bout de son nez. Les premiers flocons sont attendus ce vendredi sur les zones montagneuses, tandis que partout ailleurs sur l’Hexagone, une vague de froid s’installe.

Oubliés les t-shirts, sortez les pull-overs ! Des chutes de neiges sont attendues ce vendredi sur les zones montagneuses dès 1 000 mètres d’altitude. La faute à un "spectaculaire refroidissement", expliquent les sites de prévisions météorologiques. Alors qu’il y a quelques jours, il était encore possible de sortir bras nus ou uniquement couvert d’une petite veste, il semblerait que cela soit bel et terminé. "Après un début d'automne relativement clément (hormis quelques jours à la mi-septembre), les températures vont passer sous les moyennes saisonnières en même temps que les perturbations feront leur retour sur le pays", annoncent en effet les prévisionnistes de Météo Consult. En plus de températures en baisse, ceux-ci prévoient une couche de neige au sol qui pourrait "avoisiner 15 cm à 1500m d'altitude".

Publicité
Des gelées blanches en AuvergneQuant au reste du pays, si les plaines seront épargnées par l’arrivée des flocons, elles n’en souffriront pas moins d’un froid "digne d’un début d’hiver". Les valeurs en journée ne devraient effectivement pas  dépasser 8 à 13°C au nord et 12 à 20°C au sud. Et les minimales seront même proches de la gelée blanche dans vallées auvergnates localement. Cette dégringolade des températures sera par ailleurs accompagnée d’averses plus ou moins importantes, lesquelles ne devraient pas s’arrêter avant la fin de semaine prochaine. Des prévisions qui semblent vouloir donner raison aux prévisionnistes qui, dès cet été, annonçaient un hiver très rigoureux.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :