Tempêtes, chutes de neige mortelles, inondations, sécheresse, le début de cette année 2014 commence fort. En l’espace de quelques semaines seulement, des dizaines de catastrophes naturelles ont été répertoriées aux quatre coins du globe. Planet.fr fait le point.

©AFP

Nous ne sommes que mi-février et déjà, des dizaines d’évènements climatiques intenses ont eu lieu sur les différents continents. En France, la tempête Ulla a récemment sévi sur tout l’Ouest du pays. Composée de rafales de vents soufflant à plus de 150 km/h, celle-ci est considérée comme étant la plus forte tempête ayant frappé le Finistère et le Morbihan depuis l’automne dernier. Près de 22 000 foyers ont ainsi été privés d’électricité le week-end dernier en Bretagne et plus de 500 interventions ont été répertoriées, essentiellement en raison de chute d’arbres. Il y a quelques semaines, la façade Ouest du pays avait déjà été touchée par de très fortes rafales de vent. Un cargo espagnol s’est d’ailleurs encastré mercredi dernier dans une digue d’Anglet en quittant le port de Bayonne. Il s’est ensuite brisé en deux morceaux. Une femme a également été mortellement emportée par une vague à Biarritz au début du mois de janvier.

Des inondations historiques au Royaume-UniEt la situation n’est guère plus réjouissante chez nos voisins d’outre-Manche. Le Royaume-Uni enregistre actuellement des inondations historiques. De grandes marées, de fortes pluies et des vents violents frappent en effet le sud-ouest de l’Angleterre, le Pays de Galle et l’Ecosse. Près de 2 000 soldats ont ainsi été déployés pour construire des digues avec des sacs de sable et porter secours aux sinistrés. D'après des experts cités par Le Point, certaines régions devront même patienter jusqu'en mai avant de se retrouver au sec, tellement les sols et les nappes phréatiques sont saturés.

Vague de froid et de sécheresse aux Etats-UnisLoin d’être épargnés, les Américains font à quant à eux face à une vague de froid sur la côte Est du pays et à une vague de chaleur sur la côte ouest. Ainsi, pendant que les habitants de New York essuient leur quatrième tempête de neige depuis le début du mois de janvier, ceux de San Francisco économisent leur eau. La Californie connaît en effet sa pire sécheresse depuis cent ans, si bien que le gouverneur a demandé aux 38 millions de Californiens de diminuer leur consommation d’eau de 20%.

Tempête de neige mortelle au JaponSur le continent asiatique, près de 20 personnes ont perdu la vie au Japon depuis le début du mois en raison de chutes de neige, encore une fois historiques. Au moins 1 650 personnes ont également été blessées et des milliers de dérapages de véhicules ont été signalés à travers tout l'archipel. Plus de 900 véhicules ont ainsi té coincés dimanche sur plusieurs grands axes routiers qui traversent les préfectures du centre et du nord du pays.

Publicité
Et si aucun si aucun scientifique ne s’est encore publiquement risqué à faire le rapprochement entre ces catastrophes naturelles et le réchauffement climatique, le laboratoire des sciences du climat et de l’environnement du CNRS cité par Le Dauphine prévient que "des zones arides de plus en plus arides et des zones humides de plus en plus humides" sont à prévoir dans les années à venir. Ce qui se passe actuellement n’en serait ainsi que les prémices.

Vidéo : les inondations en Grande-Bretagne

 

Publicité