La dégradation des conditions météo dans le Nord de la France a causé d'importantes perturbations : coupures d'électricité, accidents de la route et retards dans les transports

Comme dirait Brice Hortefeux, la neige c'est comme les Auvergnats : quand il y en a un peu ça va, c'est quand en y beaucoup que ca devient compliqué. Alors que les intempéries et les chutes de neige se poursuivent, la météo a causé d'importantes perturbations dans le Nord de la France. Dans la nuit de lundi à mardi, ce ne sont pas moins de 68 000 foyers qui ont été privés d'électricité, en majorité en Basse-Normandie (51 000) et en Bretagne (12 600) rapporte Le Parisien.

Les abondantes chutes de neige ont également rendu les choses particulièrement difficiles pour les automobilistes. Sur l'autoroute A27, près de Lille, un accident a fait quatorze blessés, dont six pompiers, vers 20h30. Dans la Manche, entre Saint-Joseph et Cherbourg, pas moins de 300 personnes étaient immobilisées sur la RN 13 lundi soir. La préfecture a du lancer un appel à la solidarité sur Facebook et des salles ont été ouvertes dans des communes situées entre les deux villes pour venir en aide aux automobilistes piégés par les  intempéries.

Publicité
Mais les usagers de la route n'ont pas été les seuls à souffrir de la situation. La Direction générale de l'aviation civile a ordonné la suppression d'un quart des vols prévus mardi à l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle. Dans les 29 départements touchés par la vigilance orange ce mardi (un bon tiers nord), les transports scolaires ont été suspendus. Enfin, la neige a causé des retards pour les TGV, de 20 minutes à une heure sur la ligne Paris-Cherbourg. A noter qu’aucun train ne pourra circuler dans la Manche aujourd'hui.

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité