Du jamais vu : le mois de mai 2015 a été le plus chaud jamais enregistré sur la planète.

Un nouveau record vient d’être battu : le mois de mai 2015 a été le plus chaud jamais enregistré dans le monde. Selon l’Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA), jamais les températures mesurées à la surface de la planète n’ont été aussi élevées. Globalement, la température moyenne a dépassé de 0,87 degrés la température moyenne établie sur 136 ans. Des "records de chaleur" ont même été observés en Alaska, en Amérique du Sud, sur une grande partie de l'Afrique australe, au Moyen-Orient ainsi qu'au Nord-Ouest de la Sibérie, détaillent ses scientifiques dans un rapport. En France, le thermomètre a atteint 30°C dans le sud dès le début du mois, tandis que le nord supportait 27°C.

A lire aussi – Météo : juin, le plus beau mois de l’été ?

Publicité
Un autre record pour les premiers mois de l’annéeEt ce record de chaleur ne serait pas le seul de l’année : l’Agence qui mesure les températures à la surface de la Terre depuis 1880, estime que les cinq premiers mois de cette année ont été les plus chauds jamais enregistrés. Mais derrière ces records se cache une triste réalité : le réchauffement climatique. Dans l'océan Arctique, la superficie moyenne des glaces était l’année dernière 5,5% inférieure à la moyenne de la période 1981 à 2010.

En vidéo sur le même thème : Un "double-soleil" à Moscou