L’été est bel et bien là. En témoignent les températures prévues par Météo France pour cette fin de semaine et début juillet. Mais peut-on parler de canicule ? 

Le mercure va grimper en flèche dans les jours à venir. Aussi, la journée de ce jeudi n’aura été qu’un avant-goût des températures annoncées par Météo France pour la fin du week-end et la toute première semaine de juillet. Dimanche, le mercure sera en effet élevé de jour comme de nuit. En journée, on attend ainsi entre 35°C et 40°C dans les régions Limousin, Aquitaine, Midi-Pyrénées, Provence, Languedoc-Roussillon, Auvergne et Rhône-Alpes. Les nuits seront évidemment plus fraîches mais toujours au-dessus des 20°C. L’agence de prévisions météorologiques annonce entre 20 et 22°C en moyenne.

Des températures moins élevées à l’ouestLa moitié nord du pays ne sera pas épargnée. Météo France prévoit également une vague de chaleur dans le Centre, l’Ile-de-France, la Bourgogne, la Champagne et la Lorraine. Seules la façade Atlantique et les côtes de la Manches seront quelques peu épargnées. On y attend des températures moins élevées, situées autour de 25°C. Côté ciel, quelques nuages viendront même cacher légèrement le soleil. Partout ailleurs, l’astre sera à son Zénith. Une aubaine pour les premiers vacanciers de juillet qui vont pouvoir prendre d’assaut les plages du sud ! Cette tendance devrait ensuite se poursuivre dans les jours qui suivront.

Publicité
Au moins trois jours consécutifsPour autant il est encore trop tôt pour parler de canicule. Ce terme ne pourra être employé que si les températures demeurent très élevées et ce, de jour comme de nuit pendant au moins trois jours consécutifs. Et à ce jour, les prévisionnistes n’ont pas encore suffisamment de visibilité pour pouvoir en juger.

 En vidéo sur le même thème : Un "double-soleil" à Moscou