Plus d'un Français sur deux se dit opposé à la mise en place de menus de substitution dans les cantines pour les enfants ne mangeant pas de porc, selon un sondage Odoxa/CQFD-iTélé. 

53% des Français se disent opposés "à ce que les cantines des écoles publiques proposent un plat de substitution aux enfants qui, parce qu'ils sont juifs ou musulmans, ne mangent pas de porc", selon un sondage* Odoxa/CQFD-iTélé publié vendredi. 

Ils sont 46% à se dire au contraire favorables à la mesure et 1% à être sans opinion. Dans le détail, 72% des sympathisants de droite sont opposés aux plats de substitution, contre 33% chez les sympathisants de gauche. 

Ce sondage intervient quelques jours après que Nicolas Sarkozy s'est déclaré opposé à ces repas de substitution en soutien au maire UMP de Chalon-sur-Saône, Gilles Platret, qui a annoncé lundi la suppression de ces menus à partir de la rentrée prochaine. 

"L'égalité entre les citoyens"

Egalement interrogés sur les "grands principes républicains", les Français sont 45% à considérer "l'égalité entre les citoyens" comme le plus important, contre 41% pour "la laïcité" et 13% pour "le suffrage universel". 1% ne se prononcent pas.  

Publicité
"Les sympathisants de droite sont plus nombreux (49%) à choisir la laïcité, plutôt que l'égalité (32%) ou le suffrage universel (18%). A gauche, en revanche, l'égalité obtient 52%, la laïcité 37% et le suffrage universel 10%", détaille L'Express

*Sondage réalisé par internet les 19 et 20 mars auprès d'un échantillon de 1 008 personnes, représentatif de la population française adulte, selon la méthode des quotas.

En vidéo sur le même thème : Des enfants privés de cantine