Selon "Europe 1", le ministère de l'Intérieur a demandé aux chaînes de télévision des précautions si elles accueillent du public. De son côté, la Place Beauvau a démenti.

Le ministère de l'Intérieur a-t-il envoyé des recommandations aux chaînes d'informations qui accueillent du public ? C'est ce que croit savoir Europe 1. "Plusieurs chaînes et sociétés de production ont reçu ces derniers jours un courrier de la part du ministère de l’Intérieur. Cette lettre leur recommande de ne plus diffuser d’émissions en direct, en raison de menaces d’attentats", indique la radio.

Selon Le Figaro, l'émission hebdomadaire de téléréalité Secret Story 10 ainsi que la quotidienne du programme, Le Debrief, sont diffusées avec un léger décalage de cinq à dix minutes depuis lundi. Ce différé permet aux chaînes de télévision de pouvoir couper le signal en cas d'incident.

A lire aussi "La Rue des allocs", la nouvelle émission choc lancée par M6

Les dirigeants des principaux médias reçus Place Beauvau

Cependant, la chaîne C8, chaîne TNT du groupe Canal +, n'a pas modifié ses habitudes : des émissions comme La Nouvelle Edition ou Touche pas à mon poste ! sont toujours diffusées en direct et sans différé.

Publicité
De son côté, le ministère de l'Intérieur a démenti avoir donné la moindre consigne. La Place Beauvau confirme simplement avoir reçu les dirigeants des principaux médias (télévision, radio et presse écrite) pour échanger sur les sujets de sécurité "à leur demande". "Il a été convenu de la création d’un groupe de contact afin d’échanger sur ces questions", a précisé au Figaro Pierre-Henry Brandet, porte-parole du ministère de l’Intérieur.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité