D’ordinaire discrète sur sa vie privée, Melissa Theuriau s’est confiée dans un entretien à Paris Match. Elle évoque son mariage avec Jamel Debbouze et avoue être victime de racisme depuis son union avec l’humoriste.

© Abaca Press

Melissa Theuriau est une personnalité d’ordinaire plutôt discrète, surtout concernant sa vie privée. Dans un entretien accordé à Paris Match, la journaliste se livre un peu et évoque son mariage avec Jamel Debbouze. Un mariage heureux qui n’a pourtant pas été facile à gérer tous les jours pour Melissa Theuriau, qui confie être victime de racisme en raison même de son mariage avec l’humoriste.

« Je n’en ai pas dormi au début de notre mariage »« Lui dit que la France n’est pas raciste. Je ne suis pas de son avis. Je subis le racisme de celle qui a choisi cet homme. Et ce choix dérange » déclare la journaliste. « Quasi chaque semaine on m'écrit que je fais « honte à la France d'avoir épousé un handicapé arabe qui ne sait pas aligner deux mots de Français et qui, de toute façon, va crever bientôt » » explique-t-elle. « Je n’en ai pas dormi au début de notre mariage, aujourd’hui je fais moins attention, Jamel m’a appris à m’en détacher » ajoute-t-elle.

Publicité
« On nous témoigne aussi beaucoup de gentillesse dans la rue »Mariés depuis mai 2008, Melissa Theuriau et Jamel Debbouze font partie de ces couples médiatiques qui tentent de préserver au mieux leur vie privée. Ce qui n’empêche pas les commentaires, mais la journaliste fait désormais en sorte de les ignorer. « On nous témoigne aussi beaucoup de gentillesse dans la rue » confie-t-elle. Quant à la notoriété, elle indique ne pas nécessairement toujours partager le point de vue de son mari. « On n’est ni du même avis ni du même bord. Je suis la femme du comique, mais je n’épouse pas forcément ses idées ».

Vidéo : Jamel Debbouze à Alain Delon : "Pourquoi tu ne nous aimes pas?"

Publicité