Alors que la France représente le deuxième marché de McDonald’s, le géant américain s’apprête à investir plusieurs dizaines de millions d’euros dans l’Hexagone. Au menu : ouverture de nouveaux restaurants et rénovations des anciens.

McDonald’s veut mettre le paquet en France. Interrogé dans les colonnes du Parisien-Aujourd’hui en France, le patron de la filiale France de McDonald’s, Jean-Pierre Petit a annoncé que le géant américain du fast-food avait l’intention d’investir quelque 200 millions d’euros dans l’Hexagone cette année. "Cent dix millions seront injectés directement dans l’ouverture d’une quarantaine de restaurants supplémentaires", a-t-il précisé avant d’ajouter que "les 90 millions restants serviront à la rénovation de points de vente déjà existants".

"Le premier recruteur de France"Alors que la France représente le deuxième marché de McDonald’s, l’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 4,2 milliards d’euros en 2011 et a vu ses bénéfices augmenter de 1,4 milliards d’euros en 2012. Forte de ces résultats, celle-ci prévoit ainsi également de recruter 3.000 salariés supplémentaires au cours des prochains mois. "En tenant compte du turnover, cela représente plus de 40.000 recrutements, ce qui fait de nous le premier recruteur de France", a par ailleurs souligné Jean-Pierre Petit. A l’échelle mondiale, le groupe américain figure aussi parmi les plus gros employeurs. Il compte en effet plus de 1,7 million de salariés.

Publicité
Le patron de McDonald’s France a également profité de son entretien avec le Parisien-Aujourd’hui en France pour revenir sur l’affaire Goodyear dans laquelle le patron du groupe Titan et le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg ont réglé leurs comptes par lettres interposées. Notre "siège américain ne comprend pas toujours très bien notre droit du travail, qui menace parfois la croissance. Heureusement, nous sommes portés par une forte demande. C'est un cercle vertueux qui attire l'investissement et crée de l'emploi", a-t-il indiqué. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :