Un gardien de la paix est suspecté d’avoir tué homme par balle dans la nuit de mercredi à jeudi devant une épicerie de Marseille. Il aurait été en état d’ébriété au moment des faits.

Un fonctionnaire de police a été placé en garde à vue ce jeudi suite au décès d’un jeune homme dont l'âge n'a pas encore été communiqué. L’agent public, qui n’était pas en service au moments des faits, serait allé faire ses courses dans une épicerie de quartier du IIIe arrondissement de Marseille devant laquelle trois jeunes gens discutaient. Alors que l’un d’eux fumait un joint de cannabis, ces derniers auraient remarqué le pantalon d’uniforme du policier. Suite à une remarque de l'agent au fumeur, une rixe aurait éclatée.

Publicité
Après avoir été frappé au visage, le policier aurait sorti son arme de service et tiré un coup, touchant l’un des jeunes hommes à l’artère fémorale. L’un de ses compagnons l’aurait ensuite conduit d’urgence à l’hôpital. Quant au fonctionnaire, il serait rentré chez lui avec les bières qu’il venait d’acheter. La victime est décédée peu de temps après à l'hôpital. Choqué, le jeune homme de 19 ans qui l’avait transportée aux urgences est retourné à l’épicerie et y a encastrée sa voiture allemande. Il a été placé en garde à vue.L’agent aurait été en état d’ébriété"Le policier, qui a quitté les lieux immédiatement après l'incident, a été interpellé dans la nuit à son domicile. Il présentait une alcoolémie dont le taux exact sera déterminé par l'enquête", a déclaré Pierre-Marie Bourniquel, le directeur départemental de la sécurité publique. C’est l’épicier qui aurait transmis les coordonnées de l’homme de 39 ans à la police. Le suspect a été interpellé et placé en garde à vue. Il appartient au Groupe de Soutien de Proximité (GPS), chargé d'appuyer la police nationale.

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :