Mardi, un quadragénaire a été assassiné d'une rafale de kalachnikov dans les quartiers Nords de Marseille (Bouches-du-Rhône). Son fils de neuf ans était présent lors du meurtre.

Un homme de 41 ans a été tué mardi d'une rafale de kalachnikov à Marseille (Bouches-du-Rhône). Selon le parquet, la victime a été prise pour cible aux alentours de 17 heures sur le parking d'une cité des quartiers Nords marseillais. Elle était en compagnie de son fils agé de neuf ans lors du drame.

Un miracle

Abattu alors qu'il se trouvait à bord d'une berline de location, le père de famille a été criblé de balles de l'abdomen à la tête, a rapporté à l'AFP le procureur de la République Brice Robin. Son fils, réfugié derrière un siège, s'en est sorti indemne. "Cela relève du miracle qu'il n'ait pas été touché", a précisé mardi le magistrat.

Le quadragénaire, identifié comme Medjou Lakhdar, était connu des services de police pour trafic de stupéfiants et association de malfaiteurs. D'après une source proche du dossier, il était le chef présumé d'un réseau criminel de la cité phocéenne.

Une baisse de la délinquance

Publicité
Ce nouveau meurtre intervient au lendemain de la visite de Manuel Valls à Marseille. Le ministre de l'Intérieur s'était notamment félicité des progrès de la lutte contre l'insécurité dans la ville, avec 17 réglements de comptes en 2013 contre 23 en 2012. De plus, Brice Robin avait annoncé une baisse de la déliquance d'environ 4,12%, lors de l'audience de rentrée du tribunal de grande instance de Marseille.

Vidéo : un homme, "connu de la justice", abattu à la kalachnikov