Un homme est soupçonné d’avoir volé près de 200 000 euros de nourriture dans les wagons-bar des TGV en gare de Marseille, révèle le Parisien. Il comparaîtra le 26 mars prochain devant le tribunal.

Un homme de 33 ans devra comparaître devant le substitut du tribunal de Marseille le 26 mars prochain. Il est soupçonné d’avoir commis 121 vols dans les wagons-bar des TGV de la gare de Marseille. Le préjudice s’élèverait à 200 000 euros pour la SNCF. L’individu mis en cause n’aurait avoué qu’une soixantaine de vols.Un employé de la société de nettoyage mis en garde à vueLe 24 janvier, la SNCF a porté plainte suite à de nombreux vols commis dans les TVG en gare de Marseille. Fait étrange, les disparitions ne se produisaient que sur la voie Z, celle réservée au nettoyage. Suite à cette plainte, la police s’est mise à surveiller régulièrement les trains. Jusqu’à un jour tomber sur Christophe, un employé de la société de nettoyage Onet. Ce dernier a en effet été surpris à “ouvrir le cadenas d’un wagon-bar et à remplir son sac-à-dos de nourriture et de boissons” d’après le Parisien. L'homme a été interpellé et placé en garde à vue. Les policiers auraient trouvé d'autres preuves de ses vols lors d'une pérquisition à son domicile.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité