L'astuce mise en ligne sur son site web par le collectif La Manif pour tous, qui permettait aux manifestants de bénéficier d'une réduction SNCF initialement mise en place pour les visiteurs du Salon du livre, créé la polémique. Alors manipulation ou opportunisme ?

Le collectif La Manif pour tous, qui organise une nouvelle manifestation contre le mariage gay à Paris le 24 mars prochain, a encore fait parler de lui. Alors que la SNCF propose une réduction de 50 % pour se rendre au Salon du Livre, le site web du mouvement mené par Frigide Barjot y voit "l'occasion pour vous, manifestants, de profiter de cette offre pour venir !". Une « astuce » qui a rapidement crée une polémique : les organisateurs ont-ils voulu organiser frauduleusement le transport à moindre coût des manifestants ?

La chose devrait en tout cas être difficile, la SNCF ayant bien précisé dans un communiqué que : "pour bénéficier de cette réduction [...], lors du trajet retour, le billet d’entrée au Salon du Livre devra être présenté". Interrogée par Metro, Frigide Barjot explique sa démarche : les manifestants "sont des gens qui ont une capacité de lecture. Et puis il y a une énorme littérature sur l’amour, le mariage, la famille et l’enfant. Ce sera [l'occasion de] promouvoir aussi le Salon du Livre, de discuter et de débattre avec les visiteurs du salon et de leur proposer de venir à la manifestation " explique-t-elle au quotidien.

Publicité
Ce partenariat décidé unilatéralement n'enchante guère les thuriféraires de la littérature, qui ont dénoncé dans un communiqué "l’appel de certains groupes sur les réseaux sociaux à utiliser de manière frauduleuse et à des fins politiques les réductions prévues par la SNCF". Coïncidence troublante, le mouvement qui veut  garder le mariage sur les rails de la tradition propose une astuce similaire à celle de la SNCF mais … en avion. La Manif pour tous ne manque pas d'air, estime de son côté Air France. La compagnie "est le transporteur officiel du Salon du Livre, c’est tout. Il y a clairement une ambigüité mais il n’y a aucun accord avec la Manif’ pour tous" précise-t-elle dans un communiqué.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité