Deux journalistes de Rennes TV ont été pris à partie, dimanche soir à Rennes lors de la fin de la Manif pour Tous et de la contre-manifestation. Plus de détails.

Dimanche soir à Rennes, lors de la dispersion des manifestants pro et anti-mariage gay, une militante  en faveur de la loi Taubira et deux journalistes la chaîne régionale Rennes TV ont été agressés. Les agresseurs seraient des opposants au mariage pour tous. Une vidéo très courte a pu être récupérée de la caméra endommagée lors de l’affrontement.

Une attaque d’une grande violenceLa vidéo montre un homme qui prend à la gorge l’un des journalistes et le met à terre. C’est le co-fondateur de la web télé qui est "pris à partie et isolé par trois manifestants anti-mariage gay", raconte le rédacteur en chef, Gaspard  Glanz. Juste avant l’affrontement, il est par ailleurs possible d’entendre l’un des assaillants hurler : "c’est la fin des journalistes !". D'après un journaliste de Rennes TV, tout serait parti de l’agression d’un militante pro-mariage. "Un homme agresse physiquement une militante pro-mariage pour tous. Elle hurle, pleure", a-t-il raconté.

Publicité
Des poursuites judiciaires engagéesLes journalistes ont porté plainte et comptent, à l’aide des images filmées par la caméra, identifier les auteurs de ces violentes agressions. Alors que les organisateurs ont accusé les 250 à 300 militants pro-mariage de vouloir en découdre, La police a par ailleurs expliqué "un moment de confusion" lors de la dispersion. Ce qui aurait réunit les opposants et causé ces affrontements. 

Agression de notre équipe à la "Manif pour Tous... par rennestv

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité