Portée disparue depuis dimanche soir, Clémence Lapeyre a été retrouvée en vie au large de Fécamp (Haute-Normandie) après 36 heures de dérive en mer.

Du haut de ses 24 ans, Clémence Lapeyre était partie dimanche soir aux alentours de 22h30 faire du paddleboard, une planche avec une rame, à Morsalines (Basse-Normandie). S'inquiétant de ne pas la voir rentrer, son oncle avait fini par signaler la disparition de la jeune vacancière lundi 11 août, a révélé Ouest-France. Finalement retrouvée ce mardi, la SNSM (Société Nationale de sauvetage en mer) considère que le cas de la jeune femme est "miraculeux".

En effet, ce n'est qu'au bout de 36 heures de dérive en pleine mer, sur sa planche, qu'elle a été retrouvée, saine et sauve. Aperçue par un bâteau de pêche au large de Fécamp (Haute-Normandie) sur les coups de 15 heures, elle a été sortie des eaux.

A lire aussi :Julia, l’adolescente de 14 ans disparue vendredi soir, retrouvée saine et sauve à Nice

Sauve malgré la soif, les creux et le ventLa jeune femme sauvée par les pêcheurs, retrouvée déshydratée et fatiguée, a tout de même pu rassurer sa soeur jumelle par téléphone, a livré le quotidien.

Publicité
Selon la SNSM, en plus de la soif et de l'intense fatigue, c'est à des vents atteignant les 40 noeuds (soit environ 74 km/heure) et à des creux de quatre mètres de profondeurs que la jeune Clémence Lapeyre a aussi survécu.

Vidéo sur le même thème : Championnat du monde de Paddleboard