Mais à quoi correspond le 8 mai ? Si jamais vos notions d’Histoire vous faisaient défaut, Planet.fr se charge de vous rafraîchir la mémoire. Le 8 mai 1945, était signé le traité de paix marquant la capitulation sans condition de l’Allemagne.

Le 8 mai commémore la fin de la seconde guerre mondiale. Le traité de paix marquant la capitulation de l’Allemagne est véritablement signé le 7 mai 1945, dans la nuit, à Reims par Alfred Jodl, le général et chef d’Etat major de la Wehrmacht (nom porté par l'armée allemande sous le III Reich d'Adolf Hitler). Le 30 avril Hitler s’étant suicidé dans son bunker, l’Allemagne nazie avait déjà beaucoup perdu de sa toute puissance en Europe. Le lendemain sera signé à Berlin par les représentants de l'URSS, de la Grande-Bretagne, de la France et des États-Unis le traité mettant un terme officiel à la Seconde Guerre Mondiale.

Une journée qui n’a pas toujours été fériéeLe 11 avril 1959, Charles de Gaulle supprime le caractère férié de cette journée. Ensuite le président Valéry Giscard d’Estaing, dans une logique de réconciliation totale avec l’Allemagne, supprime cette journée de commémoration de victoire. C’est François Mitterrand qui, en 1981, rétablira les caractères à la fois férié et de commémoration du 8 mai. Le 8 mai 2012 François Hollande et Nicolas Sarkozy ont tous deux assisté à la commémoration nationale de la victoire des alliés, comme l’avaient fait Jacques Chirac et François Mitterrand en 1995.

Publicité
Une spécialité françaiseLa commémoration du 8 mai est cependant une spécialité bien française. Le traité a été signé à 23 h heure locale d’Europe Centrale. Pour la Russie, il était 1 h du matin. C’est pourquoi ils commémorent cette journée le 9 mai. Aux Etats-Unis, les Américains rendent hommages aux défunts soldats le dernier dimanche du mois de mai à l’occasion du Veterans Day. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :