Un père de famille de 44 ans, furieux que les délais d’attente avant que son fils puisse repasser l’examen du permis de conduire soient aussi longs, a mis le feu à son auto-école.

A Lyon, un homme de 44 ans, furieux que son fils doive attendre aussi longtemps avant de pouvoir repasser son permis de conduire, a incendié l’auto-école de ce dernier. Ce n’est pas la première fois que cet homme originaire de Vénissieux, dans la région Rhône-Alpes, s’attaque à cette auto-école de la rue Viviani, située à la limite de Lyon (8ème). Le 21 mars dernier, il avait déjà détérioré le local en cassant la vitrine de l’établissement avec une pierre. Il avait fait savoir qu’il exigeait alors que son fils repasse l’examen le plus vite possible. Cependant, comme dans toutes les auto-écoles, les délais pour retenter sa chance à l’examen peuvent aller de quelques semaines à plusieurs mois.

Le 6 avril, toujours aussi furieux, ce père de famille est donc retourné à l’auto-école avec un objet incendiaire construit par ses soins. Il s’agissait d’une cannette de bière trafiquée. C’est cet objet qui a causé l’incendie, provoquant de nombreux dégâts dans le local, estimés à 11 000 euros.

Publicité
L’enquête a été confiée à la brigade des affaires générales de Lyon. Le suspect, connu des services de police, a été interpellé mardi et a reconnu les faits immédiatement. Mercredi, il est passé devant le Parquet avant d’être écroué. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :