Un jeune cadre supérieur a gagné 15 millions d'euros à Forbach (Moselle). Ce sont ces collègues qui lui avaient conseillé de jouer à l'occasion du vendredi 13. 

Il aurait pu rater la chance de sa vie. C'est grâce à ces collègues de bureau qu'un jeune cadre supérieur a tenté sa chance au Super Loto du vendredi 13. Sans eux, il aurait bien oublié de jouer. Vendredi 13 mai, à l'occasion des 40 ans du Loto, cet homme, qui a tenu a rester anonyme, a gagné la super cagnotte de 15 millions d'euros. Il avait acheté sa grille victorieuse en sortant du travail, chez Totem, un tabac-presse de Forbach, en Moselle.

L'homme a reçu son chèque mercredi dernier en toute discrétion par la patronne de la Française des jeux (FDJ), Stéphane Pallez.

Ce trentenaire n'est pourtant pas un habitué des jeux. "Si j'ai joué dix fois dans ma vie, c'est un maximum", a t-il déclaré à la FDJ.

A lire aussi : "J’ai pris une grille flash à deux euros et tous les numéros sont sortis" : un gagnant du Loto nous raconte son incroyable histoire

Jusqu'à 20 000 euros d'intérêts par mois

Pour le moment, l'heureux élu ne sait pas encore ce qu'il va faire de son butin. Il va d'abord remettre son chèque à la banque. Sans toucher à ce gain, les intérêts lui rapporteront 20 000 euros par mois. Ce chèque est le plus gros gain jamais encaissé en Moselle et le plus gros de France depuis le début de l'année.

Publicité
De son côté, Eric Pacalis, le patron du tabac-presse qui a vendu la grille gagnante, se réjouit du gros lot remporté dans sa boutique, rapporte Le Parisien. En général, lorsqu'une grosse somme est décrochée on constate une augmentation des clients et donc une hausse des ventes d'environ 30%.

En vidéo sur le même thème : La Française des Jeux sort gagnante