Samedi matin, tandis qu’il s’amusait avec un ami, un jeune homme de 19 ans a reçu une flèche de harpon en pleine tête. Transporté à l’hôpital, il en est ressorti presque indemne.

Cette matinée a viré au drame pour ce groupe d’amis rugbymen. Samedi, tandis qu’ils s’amusaient à pêcher au fusil harpon au bord de l’eau, sur les berges de la Dordogne, à Lanzac (Lot), deux jeunes se sont retrouvés dans une situation particulièrement délicate. Et pour cause : l’un d’entre eux, un garçon de 19 ans, a reçu une flèche de 70 centimètres dans le crâne, à la suite d’une "erreur de manipulation". Grièvement blessé, le jeune homme a immédiatement été évacué par un hélicoptère afin de regagner l’hôpital de Toulouse (Haute-Garonne), rapporte 20 minutes.

À lire aussi - Un Chinois survit après avoir reçu un couteau tombé du ciel sur le crâne

"À quelques centimètres près, c’était la catastrophe", a confié à nos confrères l’officier du groupement de gendarmerie de Cahors (Lot), avant de poursuivre : "Elle n’est pas passée de part en part : la victime a été touchée au temporal droit et la pointe est ressortie au niveau du front". Le moins que l’on puisse dire est que le jeune blessé, ayant survécu au tir d’une flèche de huit millimètres de diamètre, est un véritable miraculé.

Une enquête ouverte

Si le dénouement est heureux, les autorités locales ne comptent cependant pas en rester là. Une enquête a ainsi été ouverte par les gendarmes de Souillac qui ont auditionné le tireur présumé, bien que l’hypothèse de l’accident soit privilégiée. "Ils ne comprennent pas ce qu’il s’est passé", a indiqué le maire de la commune, Jean-Claude-Fouché, qui s’est rendu sur les lieux de la catastrophe.

Publicité
L’ancien entraîneur de rugby du groupe, Jean-Claude Tardieu, a de son côté pris la défense du "tireur", affirmant qu’il était particulièrement "touché" et "plus malade que son copain". "Je les connais tous, ces gamins. Ce sont de bons gamins, c'est sûr (…) Les gosses ont sûrement voulu aller pêcher samedi matin, avec un harpon. Pas un harpon professionnel, attention, mais un petit harpon: les jeunes en utilisent pas mal dans le coin", a-t-il conclu.

Vidéo sur le même thème - Blessé par un harpon, un lion de mer est secouru