De nombreux automobilistes ont assuré avoir vu une baleine sanglée sur un camion roulant sur l’A31 en direction de Thionville (Moselle), le 1er janvier. Retour sur cette affaire qui a fait le buzz sur la toile.

Capture Ecran Twitter ©Guillaume Machu

Non, ce n’était pas une hallucination. Des automobilistes ont bel et bien vu une baleine sanglée sur la remorque d’un camion, le mercredi 1er janvier sur l’A31 entre Metz et Thionville (Moselle). Et la vision de ce mammifère marin long de plusieurs mètres en plein autoroute a ensuite provoqué une vague de commentaires sur les réseaux sociaux. Plusieurs automobilistes ayant croisé cet étrange convoi se sont en effet interrogés  et ont tenu à partager cette expérience. "Une baleine échouée sur un camion…", "J’ai doublé une baleine de 17 mètres sur l’A31", pouvait-on ainsi lire.

Publicité
"D’habitude, nous le bâchons complètement"Et si certains ont soupçonné un trafic d’animaux ou une vaste supercherie, la réalité était bien loin de leurs suppositions. La baleine était en fait un faux fait à partir de fibre de verre et destiné à sensibiliser les gens sur la cause de ces animaux mais aussi, d’une manière plus générale, sur l’écologie et la dégradation des océans. Réalisée par un collectif belge, Captain Boomers, cette œuvre très réaliste s’inscrit dans le cadre d’une opération baptisée "La tournée estivale du cachalot". Lorsqu’elle a été aperçue sur l’A31, cette fausse baleine était par ailleurs en route pour son pays d’origine après avoir été exposée dans le nombreux festivals en Europe.  "Quand vous l’avez croisé, notre cachalot revenait d’une expo à Valence et était sur le chemin du retour, à Limburg, en Belgique", a confirmé  Bart Van Peel le responsable du collectif au Républicain Lorrain. "Je suis désolé que cela ait pu vous surprendre sur la route. D’habitude, nous le bâchons complètement", a-t-il ajouté.

A revoir en vidéo : une baleine effraie un couple en pleine mer

Publicité