La ministre du Logement vient d’écrire à l’archevêché de Paris pour lui demander de bien vouloir ouvrir pour l’hiver les portes de ses bâtiments vides aux sans-abri.

Il y a urgence pour les sans-abri. Alors que l’hiver vient de faire sa première offensive sérieuse de la saison, Cécile Duflot en appelle à l’Eglise. La ministre du Logement a en effet écrit une lettre à l’archevêché de Paris, lui demandant de bien vouloir mettre à disposition les bâtiments vides qui pourraient servir à héberger ceux qui en ont besoin.

« Je souhaite faire appel à toutes les bonnes volontés et faire appliquer la loi à tous ceux qu'elle concerne » a expliqué la ministre dans les colonnes du Parisien. Cécile Duflot prévoit en effet de réquisitionner les bâtiments vides appartenant à des personnes morales, c’est-à-dire des entreprises par exemple, pour les transformer temporairement en lieu d’hébergement d’urgence. « L'Eglise fait partie des personnes morales... dans tous les sens du terme ! » estime-t-elle. « J’ai bon espoir qu’il n’y ait pas besoin de faire preuve d’autorité. Je ne comprendrais pas que l’Eglise ne partage nos objectifs de solidarité ».

Publicité
Avec la chute des températures, il devient de plus en plus urgent de trouver des places d’hébergement pour les personnes qui vivent dans la rue, les places disponibles étant à l’heure actuelle déjà toutes occupées.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :