Agé de 13 ans, un jeune multirécidiviste, baptisé "la terreur de Limoges" par les médias locaux, a été interpellé ce jeudi devant un lycée de Limoges (Haute-Vienne). L'adolescent s'était échappé la veille du Tribunal de grande instance.

© AFP

Un jeune multirécidiviste de 13 ans, qui s'était échappé à deux reprises en 24 heures du Tribunal de grande instance de Limoges (Haute-Vienne), a été interpellé ce jeudi par la police devant un lycée de la ville. La presse locale l'a surnommé la "terreur de Limoges". Il possède en effet un casier judiciaire fourni. L'adolescent aurait été arrêté 17 fois pour vols et une fois pour un viol présumé, a rapporté mercredi Le Parisien.

"Sa vie est marquée par l'instabilité"

Issu d'une famille de cinq enfants de trois pères différents, enfant de parents toxicomanes, le jeune garçon a connu la rue, les foyers et plusieurs familles d'accueil. "Il n'a jamais pu construire sa personnalité dans le rapport à l'autre, ou à l'autorité. Sa vie est marquée par l'instabilité", a analysé un éducateur qui l'avait croisé.

Le commissaire Paul Agostini a affirmé ce jeudi matin sur le plateau d'Europe 1 qu'il "commence à être excédé". "C'est désormais une mauvaise farce, ce mineur est dangereux", s'est-il exclamé. "Il a 13 ans, on l'a eu pour les premiers faits de délinquance à 12 ans. Il a été violent et peut être très virulent", a-t-il expliqué.

"Si tu bouges, je te tue"

Publicité
Les forces de l'orde connaissent effectivement bien la "terreur". Durant une nuit de janvier dernier, le jeune multirécidiviste avait participé à l'agression violente d'un homme âgé. "Je dormais, ils ont ouvert la porte à grands coups de pieds. Il fait le signe 'si tu bouges, je te tue'. Ils cherchaient de l'argent. Et ils sont repartis avec 7,50€", a témoigné la victime sur Europe 1.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité