Un homme a foncé, ce jeudi aux alentours de 10h30, en voiture sur une des grilles d’entrée de l’Elysée. Directeur de théâtre et acteur dans Les bronzés font du ski, il aurait agi pour protester contre la baisse des subventions en matière de culture.

© AFP

Des Bronzés à la garde à vue. Attilio Maggiulli, un Italien de 67 ans, a percuté avec sa voiture, aux alentours de 10h30 ce jeudi, la résidence du président de la République située dans le VIIIe arrondissement de Paris. Directeur de la Comédie italienne, un théâtre parisien du XIVe arrondissement, il est actuellement placé en garde à vue.

Lors du choc, le directeur de théâtre a été blessé. Rapidement secouru, il a été sorti de son véhicule inconscient selon certains témoins. Conduit à l’hôpital Georges-Pompidou (XVe), il a ensuite été placé en garde à vue pour "dégradation d'un bien d'utilité publique", "mise en danger de la vie d'autrui" et "violences volontaires avec arme à l'encontre d'une personne dépositaire de l'autorité publique", l’arme étant sa voiture. Des examens sont actuellement en cours pour connaitre son état mental. Un liquide inflammable a également été retrouvé dans son véhicule.

Récidiviste

Attilio Maggiulli avait déjà été interpellé la veille, toujours aux abords de l’Elysée, peu avant 17 heures. Il avait sorti de sa voiture "un mannequin Arlequin auquel il avait mis le feu après l'avoir aspergé de white spirit", a rapporté une source policière. "Il avait ensuite jeté des tracts sur la voie publique, dans lesquels il dénonçait la diminution des subventions pour son théâtre. Il avait été interpellé, entendu, puis relâché quelque temps après, aucune charge n'ayant été retenue par le parquet". 

Directeur de la Comédie italienne depuis plus de 40 ans, il est également connu pour avait fait une grève de la faim pour sauver son théâtre en 1999.

Directeur mais aussi acteur

Professionnellement, celui qui voue une admiration au théâtre populaire et poétique, a tenu un petit rôle en 1979 dans le film culte Les bronzés font du ski. Il y a interprété le rôle d’un Italien qui joue de la mandoline.

S’il le souhaite, Attilio Maggiulli pourra être reçu au ministère de la Culture la semaine prochaine. Cependant le ministère rappelle que cette invitation est "pour lui rappeler les règles et lui prodiguer des conseils utiles sur les démarches qu'il doit mener".

Publicité
Ce n’est pas la première fois qu’un homme s’attaque à l’Elysée. En août 2010, un individu aux troubles mentaux était parvenu à s’introduire en voiture dans la Cour de l’Elysée, avant d’être rapidement interpellé.

 Vidéo : un extrait du film Les bronzés font du ski

Publicité