Après avoir reçu un courrier virulent de Maurice M. Taylor, le PDG de Titan international à propos de la reprise de l’usine de pneus Goodyear, Arnaud Montebourg, le ministre du Redressement productif lui a répondu. Extraits choisis de cette lettre ouverte, elle aussi, cinglante.

Le même mode opératoire. Arnaud Montebourg a en effet utilisé les mêmes méthodes que Maurice M. Taylor. Pour répondre à la lettre au vitriol que lui a envoyée le PDG du groupe Titan international - pour expliquer son refus de reprendre l’usine de pneus Goodyear - le ministre du Redressement productif a choisi d’employer un ton cinglant et de ne pas mâcher ses mots. "Vos propos aussi extrémistes qu’insultants témoignent d’une ignorance parfaite qu’est notre pays, la France", a ainsi écrit le ministre dans un courrier rendu public mercredi soir. "Soyez assuré de pouvoir compter sur moi pour faire surveiller par les ouvriers compétents du gouvernement français avec un zèle redoublé vos pneus d’importationé", a-t-il également prévenu.

Des "syndicats fous"Alors que Titan international avait proposé de reprendre l’usine Goodyear d’Amiens-nord avec plus de 500 salariés en 2012, le projet avait échoué dans la dernière ligne droite. La récente relance du gouvernement à ce sujet a provoqué l’ire du PDG du groupe. Selon ce dernier, les employés de l’entreprise "travaillent seulement trois heures par jour". Insistant sur la responsabilité du gouvernement français dans ce dossier et des "syndicats fous", Maurice M. Taylor avait ainsi écrit à Arnaud Montebourg :"Goodyear a essayé pendant plus de quatre ans de sauver une partie des emplois à Amiens, qui sont parmi les mieux payés, mais les syndicats et le gouvernement français n'ont fait rien d'autre que de discuter".

Publicité
Titant "est 20 fois plus petite que Michelin"Dans sa réponse, le ministre a par ailleurs insisté sur les liens qui unissent nombre d’entreprises américaines à la France. "Loin de vos propos aussi ridicules que désobligeants, l'ensemble de ces entreprises (américaines) connaît et apprécie la qualité et la productivité de la main d'oeuvre français", a-t-il ainsi souligné. Arnaud Montebourg a poursuivi en déclarant : "Puis-je vous rappeler que Titan, l'entreprise que vous dirigez, est 20 fois plus petite que Michelin, notre leader technologique français à rayonnement international, et 35 fois moins rentable". Et d’ajouter : "Savez-vous au moins ce qu'a fait (le marquis de) La Fayette pour les Etats-Unis d'Amérique? Pour notre part, nous Français, n'oublierons jamais le sacrifice des jeunes soldats américains sur les plages de Normandie pour nous délivrer du nazisme en 1944".

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :