Les ministères de l'Intérieur et des Droits des femmes sortent aujourd'hui une étude comptant le nomre de victimes de violences conjugales en 2013. Si 146 personnes ont trouvé la mort dans ces circonstances, le chiffre a néanmoins baissé par rapport à l'année précédente.

Illustration

 

Le chiffre reste très important mais a baissé par rapport à 2012. Selon une étude publiée aujourd’hui par les ministères de l’Intérieur et des Droits des femmes, 121 femmes et 25 hommes sont morts en 2013 victimes de violences conjugales. En 2012, ce le nombre total de victimes étaient de 174 comptant 148 femmes et 26 hommes.

L’étude nous apprend que les victimes de ces violences ont représenté 20% des homicides de l’année 2013 en France. "Dans plus de trois quarts des cas, les agresseurs ont utilisé une arme, blanche ou à feu" indique le rapport. Dans 50% des cas, la victime avaient déjà subi des violences sous diverses formes au sein du couple. Enfin, la présence de substances comme l’alcool, les stupéfiants ou des médicaments psychotropes est constatée dans plus de la moitié des cas.

Victimes collatérales des violences conjugales, 13 enfants ont trouvé la mort en 2013 suite à des coups mortels exercés par leur père ou par leur mère. Ce chiffre est en hausse par rapport à 2012 où le nombre de victimes s’élevait à 9. Hausse également constatée concernant les enfants témoins de violences. Ils étaient 23 en 2013 contre 20 en 2012.

"Une prise de conscience de la société"

Le communiqué du ministère de l’Intérieur fait état d’une "prise de conscience de la société" notamment due aux campagnes de sensibilisation. Les appels au 3919, numéro consacré au signalement des violences conjugales, ont augmenté lors des six derniers mois. Ils sont ainsi passé d’une moyenne de 4.000 à 7.000 par mois. Ce numéro gratuit est accessible tous les jours.

Publicité
Les autorités prévoient également la mise en place du "téléphone grand danger". Ce dispositif permet aux victimes de joindre très rapidement les forces de l’ordre lors violences subies. Ce système est déjà actif dans six départements.  

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité