Et si rêver du futur était possible ? Christine Hardy, experte en psychologie cognitive et parapsychologie nous explique en quoi les rêves prémonitoires sont une réalité et peuvent toucher tout le monde.

Et si l’on pouvait entrevoir le futur en rêvant ? Les rêves prémonitoires ou pré-cognitifs sont souvent utilisés dans les films/séries de fiction ou d’anticipation tels que Minority Report de Steven Spielberg (2002), Charmed de Aaron Spelling ou encore Next, de Lee Tamahori (2007). Considérée comme une sorte de don appartenant au domaine fantastique, la capacité à rêver l’avenir n’est pourtant pas un mythe, d’après Christine Hardy.

Cette dernière, docteur en ethnopsychologie, parapsychologie, psychologie-cognitive et auteur de plusieurs ouvrages tels que La Prédiction de Jung  (éditions Dervy, 2012), est convaincue de la réalité de ces songes.

Et pour cause : "Lors de nos recherches, nous avons réalisé de nombreuses expérimentations sur un grand nombre de personnes pour savoir s’ils arrivaient à rêver d’éléments futurs. Et les résultats ont été énormément positifs, ils ont prouvé que les rêves précognitifs existent vraiment", a-t-elle expliqué à Planet.fr.   

Toutefois, attention à ne pas confondre rêve prémonitoire et… simple coïncidence. "Il faut que ce rêve soit très précis. A partir du moment où il y a des détails précis et nombreux qui collent avec la réalité alors c’est bien un rêve prémonitoire. C’est ce que l’on appelle aussi un phénomène psi", précise Christine Hardy.

A lire aussi- Faut-il croire… aux rêves prémonitoires ?

S’écouter pour rêver

Si nous ne captons pas, la plupart du temps, les messages précognitifs lancés par notre inconscient à notre conscient, c’est parce que nous ne sommes pas habitués à nous écouter. "Les rêves précognitifs peuvent arriver à tout le monde. Il suffit d’être sensible et attentif à notre vie intérieure. Si l’on est en phase avec ses sentiments, on a plus de chance de rêver", Assure la parapsychologue.

Si nous pouvons faire ce genre de rêves c’est pour une bonne raison selon elle. Un rêve précognitif nous apporte une ou plusieurs informations sur un évènement à venir. Cela vise à nous aider, à nous montrer en quelques sortes la posture à adopter.

Décrypter ou juste analyser

Christine Hardy raconte l’une de ses expériences en la matière : "Il y a quelques années, je venais de vendre ma maison et je cherchais un nouvel appartement convenant parfaitement à mon style de vie. J’étais vraiment inquiète parce que j’étais aidée d’agences immobilières mais nous ne trouvions pas. Une nuit, j’ai rêvé que j’étais chez moi dans ma cuisine. Je remuais une grosse salade avec des couverts en bois. Puis en remuant j’ai trouvé une chaussette en nylon noir. Je l’ai retirée de cette salade où elle n’avait rien à faire. Le lendemain j’ai essayé de comprendre ce que cela voulait dire. Puis j’ai compris que la chaussette symbolisait l’expression 'chaussure à mon pied', ce qu’il me fallait. La salade symbolisait mes affaires. Autrement dit, c’est en étant tranquillement chez moi, en m’occupant de mes affaires que je trouvais ce qu’il me fallait, mon nouvel appartement. A partir de ce moment-là je me suis tranquillisée, j’ai arrêté de chercher avec les agences et j’ai attendu. Quelques jours plus tard, une amie est venue chez moi et m’a indiqué un appartement à vendre. Il était parfait. Et voilà, je l’ai trouvé comme ça."

Bernadette Divo, publicitaire, a elle aussi vécu ce genre d’expérience onirique, de façon plus flagrante : "Un soir, j’ai rêvé que ma fille de six ans faisait une fausse route en mangeant à table. Je me sentais paniquée dans mon rêve, comme incapable de réfléchir à ce que je pouvais faire pour l’aider. Le lendemain, j’y ai réfléchis et je me suis demandée, ‘si vraiment Lise s’étouffais, qu’est-ce que tu ferais ?’ J’ai immédiatement pensé à la méthode de Heimlich. Ça m’a rassurée de savoir que je pouvais faire quelque chose en cas de problème. Un mois plus tard, je mangeais à la cafeteria de mon entreprise et l’une de mes collègues à commencer à s’étouffer. J’ai su immédiatement quoi faire pour dégager ses voies respiratoires. Je n’étais pas paniquée parce que j’avais réfléchis à la question quelques semaines auparavant".

Publicité
Les rêves prémonitoires ont une fonction bien précise et peuvent être utilisés si l’on prend la peine de les décortiquer. Selon Christine Hardy, la précognition est l’une des nombreuses capacités inexploitées de notre cerveau. A ce jour, nous n’utilisons que 10%. Qu’en est-il des 90% restants ? 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité