L’homme qui a pris la fameuse photo de Coluche qui illustre depuis 1985 les affiches des Restos du cœur a récemment demandé à l’association de lui verser des droits d’auteur. En attendant que la justice tranche, l’association caritative a retiré toutes ses affiches. Plus de détails.

La photo de la discorde. Associée depuis plusieurs années aux Restos du cœur, la fameuse photo en noir et blanc de Coluche qui sert aux affiches de l’association caritative a été retirée.  Cette décision fait suite à la plainte déposée il y quinze jours par l’auteur de ce cliché. Selon les informations du site Numerama, Gaston Bergeret aurait en effet décidé d’attaquer les Restos du cœur pour contrefaçon et leur demanderait le versement de droits d’auteur. Mais alors que la photo est utilisée depuis 1985, soit près de 30 ans, l’association a expliqué au Figaro qu’elle n’avait pas la somme réclamée.

Ne souhaitant pas communiquer le montant exact demandé par le photographe, les Resto du cœur ont par ailleurs décidé de prendre leurs précautions en attendant que la justice tranche ce litige. Ils ont ainsi fait retirer toutes les affiches  - papiers et numériques – réalisées à partir des cette photo. "Le siège des Restaurants du Coeur a envoyé à toutes les antennes locales de l'association un message pour leur demander de retirer de leurs 2 040 centres d'accueil la célèbre affiche montrant le sourire bienveillant de Coluche", indique Numerama.

Publicité
Un accord verbal aurait été passé dans les années 1980Et alors que Le Figaro rappelle qu’en vertu de la propriété intellectuelle, la reproduction d’une photographie sans l’accord écrit de son auteur est un délit passible de prison, Numerama précise qu’un accord verbal aurait été conclu entre l’association et le photographe dans les années 1980 au sujet de l’utilisation de cette photo. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :