Météo France a maintenu son alerte orange pluie-inondation dans le sud de la France. L’agence l’a même étendue à quinze départements du quart sud-est.

Les intempéries n’ont pas fini de ravager le sud de la France. Après une première journée et une première nuit marquées par de fortes pluies, des rafales de vent et des orages dans plusieurs départements du sud de la France, c’est désormais le quart sud-est du pays qui est touché. Ce mardi, Météo France a en effet étendu son alerte orange pluie-inondation à cette partie de l’Hexagone en raison des pluies abondantes et des vents violents qui y sont attendus. Sont ainsi concernés : l’Ardèche, la Drôme, l’Ain, l’Isère, la Loire, le Rhône, la Saône-et-Loire, les Alpes-de-la aute-Provence, les Alpes-Maritimes, les Bouches-du-Rhône, le Gard, le Var, le Vaucluse, la Côte-d’Or et les Hautes-Alpes.

A lire aussi –Hérault : les images des précédentes inondations

Sept départements en vigilance ventCertains de ces quinze départements sont également visés par une vigilance vent. Il s’agit de l’Ardèche, de la Drôme, de l’Ain, de l’Isère, du Rhône, de la Loire et de la Saône-et-Loire. Des rafales de "de l'ordre de 90 à 100 km/h voire localement plus, 110 à 140 km/h sur le relief" y sont en effet prévues ce mardi matin. Celles-ci devraient ensuite perdre en intensité.

Publicité
Au lendemain d’une première journée d’intempéries, les pompiers de plusieurs de ces départements, notamment le Gard et l'Ardèche, ont déjà enregistré de nombreuses interventions. Aucune victime ne serait cependant à déplorer. "On a énormément de dégâts, des murs de soutènement sont écroulés sur les routes un peu partout, il y a eu beaucoup de pluie cet après-midi et ce soir beaucoup de vent et moins de pluie", a confié Michel Aymard, le premier adjoint au maire d'Antraigues-sur-Volane (Ardèche). "Nous n'avons pas encore chiffré ces dégâts, on a reçu il y a deux mois seulement des financements de l'État pour des dégâts de 2013 ! Là nous avons eu trois épisodes cévenols en deux mois, cela pose un gros problème", a-t-il également déploré.

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :