Interrogés sur le montant dont une personne seule aurait besoin chaque mois pour vivre, les Français répondent en moyenne 1490 euros. Un montant qui varie un peu selon les régions et les revenus des sondés, mais supérieur de 75 euros à celui de 2008.

Selon vous, pour vivre, quel est le montant dont doit disposer au minimum  un individu par mois ? Selon le baromètre réalisé par l’institut BVA pour la Drees (Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques) et publié ce mercredi, les Français estiment qu’une personne seule a besoin d’au moins 1 490 euros par mois pour vivre. Un montant supérieur de 75 euros à celui de 2008, inflation déduite.

1 620 euros par mois si l'on vit à ParisCette estimation varie un peu en fonction du lieu d’habitation des Français. Les habitants de la région parisienne évaluent ainsi leurs besoins à 1 620 euros par mois, tandis que ceux des communes de moins de 20 000 habitants estiment qu’il leur faut 1 430 euros. De même, ce chiffre diffère selon la profession : les cadres et professions libérales déclarent avoir besoin de 1 560 euros par mois, tandis que les ménages les moins aisés se contentent de 1 410 euros.

Les inégalités sociales de plus en plus flagrantesA titre de comparaison, le niveau de vie médian après impôts s’élevait en 2011, selon les chiffres de l’Insee, à 1 630 euros par mois, ce qui signifie donc que la moitié des Français avaient des revenu supérieurs, et l’autre moitié des revenus inférieurs. Le Smic s’élève lui actuellement à 1 445,38 euros bruts par mois, soit environ 1 128 euros nets. Mais le baromètre, publié chaque année, montre également que « les Français perçoivent de plus en plus la montée des inégalités sociales ». Neuf personnes sur dix estiment ainsi que les inégalités ont augmenté ces cinq dernières années. Pour 42% des sondés, ce sont les inégalités de revenus qui sont les plus répandues, mais ce sont les inégalités d’accès aux soins qui sont, pour 22% d’entre eux, les plus inacceptables, devant le salaire (19%) et le logement (16%).

Publicité
Cette enquête a été réalisée auprès d'un échantillon de 4.000 personnes représentatif de la population de France métropolitaine âgée de 18 ans et plus, interrogées en face-à-face par l'institut BVA du 14 octobre au 26 novembre 2013.

A revoir en vidéo - Henri Gaino : "5 200 euros nets, je pense que c'est mal payé" 

Publicité