Les arnaques aux vacanciers sont légions une fois la période estivale commencée. Découvrez quelques pièges à éviter pour ne pas vous faire plumer.

©CC

Le soleil, la liberté, l’insouciance… Il est tellement facile d’arnaquer un vacancier lorsqu’il s’y attend le moins. Détendu, il ne se rend pas compte que les produits qu’il achète ne sont pas de la région, que l’addition qu’il paie est largement trop élevée ou que le taxi qu’il a pris vient de le plumer. Découvrez quelques pièges à éviter pour passer un été en toute tranquillité.

Les produits du terroir qui n’en sont pas

Il est toujours agréable de flâner dans un marché un matin d’été. Les produits du terroir y ont la part belle, mais méfiance : souvent, l’origine n’est pas celle qui est présentée.

Publicité
En général, ce genre d’arnaques concerne les huiles d’olive de Provence. Souvent fabriquées en Europe ou au Maghreb, vous pouvez vous assurer de son origine en vérifiant les appellations (AOP, AOC etc.)

L’origine des fromages est aussi à vérifier. Il est préférable de s’assurer que les fromages ne sont pas des mélanges de fromages locaux et de pâtes industrielles.

Publicité