Vendredi 23 janvier, une femme enceinte de 8 mois a été violemment agressée à la sortie d'une école de Lens. Une altercation à laquelle personne n'a tenté de mettre fin, rapporte La Voix du Nord.

Vendredi dernier, Laura, à quelques semaines de l'accouchement, se rend à la sortie d'une école maternelle de Lens pour récupérer ses neveux. Une femme s'en prend alors à elle en lui reprochant son stationnement, jusqu'à ce que, la tension à son comble, la future mère soit rouée de coups.

Trois coups de genou, un coup de têteAlors que la victime attendait patiemment dans sa voiture, une femme s'énerve. Surprise, Laura ouvre sa fenêtre pour comprendre quel est le problème. "Tu t'es garée comme une clocharde", lui lance l'inconnue. Sortie pour constater son stationnement en règle, la femme en état de grossesse est alors confrontée à une violence insoupçonnée. La brute crie : "je vais t'éclater ton gros bidon", rapporte Laura à La Voix du Nord. Des dires illustrés immédiatement, quand la victime reçoit trois coups de genou dans le ventre et un coup de tête.

Publicité
Des témoins immobiles Ce n'est qu'une fois qu'elle a rejoint sa voiture que les spectateurs viennent lui porter secours. Trop tard, explique-t-elle au quotidien, "je n'arrivais pas à respirer". Une fois aux urgences du CHL, l'échographie montre que le bébé va bien, "il pourrait venir au monde avec des hématomes", a cependant mis en garde un médecin. Laura restera 24h aux urgences et ira immédiatement porter plainte. Envahie par un sentiment d'injustice, elle affirme : "ça sera un soulagement quand je saurai qu'elle a été convoquée". Une fois l'inconnue retrouvée, à l'aide de la plaque d'immatriculation relevée par la victime, le parquet jugera des suites de l'affaire.

Vidéo sur le même thème - Soupçonné d'avoir tué sa femme enceinte et ses enfants, il se rend à la police 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité