Depuis que la Cour des comptes a pointé du doigt le coût du site de la Fondation Carla Bruni, la polémique n'en finit pas d'enfler. Le site web de l'ex-Première dame a été soumis aux devis d’informaticiens. Le résulat est édifiant : le plus élevé s’élève à 4 200 dollars, soit environ 3 150 euros.

La site de Carla Bruni aurait-il pu coûté près de 130 fois moins cher ? Le site freelancer.com a pris l’initiative de soumettre le site de la Fondation Carla Bruni aux devis de plusiers informaticiens freelance. Et le résulat fait froid dans le dos. En effet, le devis le plus élevé serait de 4 200 dollars (soit environ 3 150 euros), au lieu des 410000 euros que le site a coûté d'après le rapport de la Cour des comptes.

4 200 dollars pour 20 jours de travail

Freelancer.com a pris soin de demander les mêmes prestations que pour le site de l’ex-Première dame, au niveau du graphisme, du développement web, de la rédaction des contenus et de la recherche iconographique. Le site n’a pas attendu longtemps avant de recevoir un tas de réponses provenant du monde entier. Résultat ? Les montants varient de 1 546 dollars pour 22 jours de travail, à 4 200 dollars pour 20 jours. Autrement dit, on est bien loin des sommes dépensées par l'Etat pour le site de Carla Bruni.

Des pétitions à foison

Publicité
Le fait que le site internet dédié à Carla Bruni du temps où elle était Première dame ait été financé sur le budget de l’Elysée, et donc avec l'argent du contribuable, a suscité un véritable tollé. En témoigne le lancement d'une pétition qui dénonce le prix exagéré du site. Nicolas Bousquet, son auteur de "Faites don des 410 000 euros d’argent public dépensés pour votre site personnel", souhaite que cet argent soit reverséà des associations caricatives qui oeuvrent pour les plus démunis. Près de 100 000 personnes ont déjà signé cette pétition. Carla Bruni elle, a fait savoir par son avocat, qu'elle n'excluait pas de porter plainte.  

Vidéo ci-joint : le clip "Mon Raymond"