Un restaurant bien particulier projette d’ouvrir ses portes à Paris : il sera possible d’y manger complètement nu.

Le Bunyadi a fermé ses portes le 31 juillet à Londres, mais il veut les rouvrir à Paris. Fondé par Sebastian Lyall, il aura rassemblé 2 500 clients depuis mai, des privilégiés parmi les 46 000 inscrits sur sa liste d’attente. La particularité des lieux ? Au Bunyadi, on déguste son repas... tout nu !

Bunyadi signifie "fondamental", "naturel" en hindi. Outre son concept "naturiste", l’endroit ne propose donc que des plats bios et crus. Il accueille ses clients entres des paravents en bambous, leur proposant un dîner intime à la lueur des bougies. Les prix oscillaient à Londres entre 38.99 et 58.99 livres, soit de 46 à 70 euros.

À lire aussi – Manger au restaurant tout nu, comment ça marche ?

Le naturisme "marketing"

Le lieu offrira, comme à Londres, la possibilité mais pas l’obligation de se dévêtir, grâce à des vestiaires placés dans l’entrée. Cet aspect de "restaurant nu" en pleine ville ne fait pas l’unanimité chez les "vrais" naturistes. Yves Leclerc, vice-président de la Fédération Française du Naturisme, dénonce au site Sud Ouest un "argument marketing".

Publicité
Selon lui, la "seule nouveauté, c’est que c’est en dehors d’un espace naturiste". En outre, il déplore que l’aspect citadin du restaurant soit "relativement éloigné du naturisme". Sebastian Lyall rétorque que son établissement va plutôt "dans le sens d'une sorte d'éducation pour une communauté non-naturiste".

Vidéo sur le même thème – Un homme se retrouve nu dans le couloir d'un hôtel !

Publicité