Thomas Dumontheil, le trentenaire qui avait fuit avec la jeune Maria de 14 ans le 14 mai dernier, a livré sa version des faits dans une vidéo publiée sur Facebook. Le couple avait été arrêté en Espagne ce mardi.

© Capture d'écran Facebook

Thomas Dumontheil, l’homme de trente ans qui avait fuit avec sa jeune amante de 14 ans en Espagne le 14 mai dernier, a exposé sa version des faits dans une vidéo postée sur Facebook. Le couple avait été arrêté en Espagne ce Mardi

Selon France 3 Bretagne, la vidéo a été étrangement postée après son interpellation. Le parquet de Lorient, qui a confirmé l’authenticité du document, cherche actuellement à savoir comment Thomas Dumontheil a pu enregistrer et diffuser cette vidéo après son arrestation.

"C'est bien moi, Thomas Dumontheil", se présente, désabusé, le trentenaire qui pourrait être poursuivi pour "soustraction de mineur" dès son retour en France.Le gérant d’un bar dans le Maine-et-Loire commence sa vidéo s’excusant : "Je tiens franchement à m'excuser pour tout le mal qu'on a fait autour de nous. On savait à quoi s'en tenir. On voulait vivre tous les deux. On n'arrivait plus à tenir loin l'un de l'autre", explique t-il. Selon lui, les deux amants "ne se voyait pas attendre trois ans" pour pouvoir vivre leur idylle.

"La personne qui a donné le top, c’est Maria"

"Vous me croirez ou pas, la personne qui a donné le top, c'est Maria", continue le jeune homme. "Je n'ai jamais forcé qui que ce soit à faire quelque chose. Je ne sais pas où je vais me retrouver, je ne sais pas du tout quel est mon avenir. Je sens que mon avenir en France est quand même compromis", poursuit Thomas Dumontheil.

L’homme se veut aussi rassurant. Maria a "toujours été choyée" insiste t-il. "On faisait régulièrement des pauses dans des campings et des hôtels pour se doucher et se reposer et éviter qu'elle ne dorme dans la voiture", explique le fuyard.

Un trentenaire habitué des jeunes conquètes

Selon la dernière fiancée de l’individu avec qui il devait se marier en juin prochain, Thomas Dumontheil avait déjà eu des aventures avec des filles bien plus jeunes que lui. Il était notamment "sorti avec une Pamela qui avait entre 12 et 13 ans, et sa sœur du même âge" rapporte RTL. Néanmoins, le fugueur a un casier judiciaire vierge.

Un délit passible de 5 ans de prison

Publicité
Décrit par le procureur comme ayant "une personnalité sulfureuse", le jeune homme devrait être mis en examen pour "soustraction de mineur" dès son extradition en France.Toutefois, les charges pourraient s’aggraver sous réserve d’éléments nouveaux qu’apporterait la jeune Maria.

Vidéo sur le même thème : Thomas Dumontheil explique sa fugue avec Maria, 14 ans

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité