Galabru, Delpech, Bowie… Chaque jour ou presque, des personnalités sont annoncées mortes depuis le début du mois. Mais de manière générale, meurt-on plus en janvier ?

La litanie des morts célèbres (une vingtaine parmi lesquels Galabru, Delpech, Bowie…) depuis le début du mois est-elle un trompe-l’œil, ou meurt-on vraiment plus en janvier que lors des autres mois ?

A lire aussi Mort de la romancière Edmonde Charles-Roux à 95 ans

Oui, et ce sont les chiffres qui le disent. Comme le montrent les statistiques de l’INSEE, le mois de janvier est particulièrement mortel. Avec 50 950 personnes mortes en 2014, le mois de janvier surpasse tous les autres mois, a l’exception du mois qui le précède, décembre, avec 52 182 morts comptabilisés. Et de 2006 à 2013, note Le Figaro, "le mois de janvier a été marqué par le plus important nombre de décès recensés". Et sur un spectre plus large, de 1954 à 2014, le mois de janvier arrive là encore en tête du classement, avec une moyenne de 52 237 morts alors que les autres mois tournent autour de 45 000 morts. Si vous vouliez savoir durant quel mois on meurt le moins, c’est septembre (39 683 morts en général).

La période hivernale particulièrement meurtrière

Nous mourons donc plus en janvier que lors des autres mois. Oui, mais pourquoi ? Comme le rappelle Libération, la période hivernale apporte non seulement du froid mais de la fatigue, des rhumes voire des épidémies de grippes qui peuvent être fatales pour les personnes âgées. De même, les fêtes de fin d’année et leurs excès engendrent une hausse des infarctus. Enfin, de manière générale, le froid et l’absence de soleil entraînent une morosité ambiante qui peut pousser à des dépressions et rendre le corps moins résistant.

Publicité
Cependant, l’INSEE, contactée par Le Figaro, tient à tempérer l’information selon laquelle on meurt le plus en janvier. Car s’il on tient compte du nombre de jours, le mois de février est déficitaire par rapport aux autres. Et donc, en établissant une estimation du nombre de décès par jour chaque mois, c’est le mois de février (1 709 morts par jour) qui passe devant celui de janvier (1 676). Reste que les mois les plus meurtriers sont ceux de la période hivernale, de décembre à mars.

Vidéo sur le même thème : David Bowie, la mort d'une légende du rock

Publicité