Après quatre mois passés à naviguer contre vents et marées, l’Hermione a finalement accosté à Brest. Six coups de canon ont été tirés pour célébrer le retour outre-Atlantique, lundi, de la fidèle réplique du trois-mâts du marquis de La Fayette.

L’Hermione a commencé son incroyable périple le 18 avril. 17 ans après le début de sa construction, le navire est parti de l’estuaire de Gironde où de nombreux curieux ont pu l’observer. Copie conforme de la frégate ayant permis au marquis de La Fayette d’aller prêter main forte aux Américains durant leur guerre d’indépendance en 1780, il est un véritable symbole de l’amitié franco-américaine. De retour à Brest depuis lundi, l'Hermione a fait un total de 18 escales.

Publicité
Publicité