Le 13 avril dernier, une bande de terre de 7 km² entre la Serbie et la Croatie a été proclamée République du Liberland par quatre citoyens tchèques.

Un petit territoire d’à peine 7 km² est devenu, le lundi 13 avril dernier, la République Libre du Liberland. Cette nouvelle nation se situe entre la Croatie et la Serbie, sur la rive occidentale du Danube. "En accord avec le droit international, un groupe de citoyens tchèques a décidé de déclarer un nouvel Etat, la République libre du Liberland", c’est par ce communiqué que le président autoproclamé, Vit Jedlicka, a annnocé la création de ce qui pourrait être le plus petit état du monde.

A lire aussi - Top 10 des pays les plus heureux du monde  

Si le président travaille actuellement à la rédaction de la Constitution du nouvel Etat, qu’il souhaite inspirée du modèle suisse, Liberland a déjà choisi sa devise, "vivre et laisser vivre" ainsi que son drapeau. Vit Jedlicka doit, prochainement, adresser une demande de reconnaissance officielle à la Serbie et à la Croatie, puis à l’ONU.

Un bout de terre dont personne ne veut 

A la fin de la guerre en ex-Yougoslavie, cette parcelle de terre frontalière n’a été revendiquée par aucunes des parties. Les deux pays n’ont d’ailleurs pas encore réagi à l’annonce de la création de cet Etat. Ce qui laisse, pour l’instant, l’opportunité à Vit Jedlicka de réclamer la reconnaissance officiel de la République du Liberland.

Publicité
Si vous souhaitez devenir citoyen de la République libre du Liberland, sachez que le président y a soumis quelques conditions. Vous ne devez pas être communistes, extrémistes ou nazis. Vous ne devez pas non plus avoir eu d’antécédents avec la justice. Egalement, vous devez respecter les autres citoyens et leurs points de vue sans distinction de sexe, d’origine sociale, raciale, ethnique, ou religieuse.

Vidéo sur le même thème : Liberland, nouveau pays européen ?