S'il était président de la République, le journaliste "raserai(t)" le château de Louis XIV. Mais pourquoi ? Il s'en est expliqué.

Invité sur le plateau d'"On Va Plus Loin", sur Public Sénat samedi, le journaliste Jean-Michel Apathie a dit que s'il était président de la République, il "raserai(t) le château de Versailles" pour que "nous n'allions pas là-bas cultiver la grandeur de la France".

A lire aussi Pour Jean-Michel Apathie, Eric Zemmour est "un journaliste raciste"

Publicité
"L’esprit politique français est fabriqué par le souvenir de Louis XIV, de Napoléon et du Général de Gaulle. Quand on fait de la politique en France madame, c’est pour renverser le monde. Eh bien ça ça n’entraîne que des déceptions. Moi si un jour je suis élu président de la République, savez-vous quelle est la première mesure que je prendrais ? Je raserais le château de Versailles. Ce serait ma mesure numéro un pour que nous n’allions pas là-bas en pèlerinage cultiver la grandeur de la France, devenons réalistes !" a affirmé le journaliste.

Et son interlocutrice de lui répondre : "Et bah dis donc, vous n'êtes pas près d'être élu. Vous pouvez être tranquille, vous resterez journaliste."

Des propos qui ont fait réagir Isabelle Balkany

Des propos qui ont provoqué un vent d'indignation sur les réseaux sociaux, à commencer par le maire, François de Mazières, et le maire adjoint de Versailles, François-Xavier Bellamy.

Même Isabelle Balkany y est allée de son petit commentaire : 

Vidéo sur le même thème : Jean-Michel Apathie raconte l'échange tendu entre Eric Zemmour et Rachida Dati sur sa fille

Publicité