C’est le sandwich préféré des Français. Si le jambon-beurre reste le snack le plus consommé, son prix lui augmente chaque année un peu plus, en particulier dans les boulangeries où les tarifs explosent.

Avec 1,31 milliards de jambon-beurre vendus en 2012, celui qu’on appelle aussi le « Parisien » est sans conteste le sandwich préféré des Français. C’est aussi l’un des moins chers, puisque son prix s’affiche à 2,68 euros en moyenne. Une petite hausse de 1,5% par rapport à 2011, mais qui peut se révéler beaucoup plus importantes dans certains points de vente. 

Si les tarifs affichent en moyenne +3,1% dans les supermarchés et hypermarchés, c’est quand même là qu’il reste le moins cher : 1,94 euros environ. Dans les boulangeries en revanche, les prix explosent, affichant une hausse de 10,9% l’an dernier, pour atteindre 2,68 euros en moyenne. « Les boulangers tirent particulièrement bien leur épingle du jeu, car ils réussissent à mettre en avant la qualité de leurs produits et la vendent au prix fort », explique au Figaro Bernard Boutboul, directeur de Gira Conseil, qui vient de publier l’indice « jambon-beurre ».  

Publicité
Dans les brasseries, à l’inverse, à 3,07 euros en moyenne, les prix du jambon-beurre affichent environ 2,1% de moins. Des différences de prix sont également notables selon les régions. Il est en général 6,15% plus cher dans les grandes villes. Si c’est à Saint-Brieuc par exemple, qu’il est le moins cher à 2,20 euros, Douai (2,29 €), Caen ou Tours (2,31 €), c’est sans surprise à Paris qu’il est le plus onéreux à 3,26 euros. Reste que le jambon-beurre a encore de beaux jours devant lui, et devrait être bien représenté au salon du sandwich, le Sandwich & Snak show, qui se tiendra les 20 et 21 mars prochain.  

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité