Le réalisateur Alexandre Arcady tourne actuellement un film sur l’affaire d’Ilan Halimi, séquestré et torturé par le "gang des barbares". Samedi après-midi, le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, s’est rendu sur les lieux du tournage.

© AFP

Samedi-après midi, Manuel Valls s’est rendu à la gare de Sainte-Geneviève-des-Bois, dans l’Essonne, pour assister au tournage du prochain film d’Alexandre Arcady, sur le "gang des barbares".

Alexandre Arcady met en scène dans son prochain film l'histoire d'Ilan Halimi, un jeune juif qui a été séquestré, torturé et tué en 2006 par le "gang des barbares". Un long-métrage tiré de l’adaptation du livre écrit par la mère de la victime, Ruth Halimi, 24 jours, la vérité sur la mort d’Ilan Halimi.

Valls suit le projet depuis le début

Selon l’entourage du ministre de l’Intérieur, Manuel Valls est un "ami" du réalisateur. "Il suit son projet sur cette terrible affaire depuis le début". C’est pourquoi, il s’est rendu à la gare de Sainte-Geneviève-des-Bois. Le corps d’Ilan Halimi avait été découvert le long des lignes de RER, proche de cette gare.

Publicité
Ilan Halimi avait 23 ans lorsqu’il a été attiré dans un guet-apens en janvier 2006. Il avait été retenu et torturé pendant trois semaines, dans une cité de Bagneux, par des ravisseurs antisémites qui voulaient extorquer de l’argent à sa famille.

Youssouf Fofana, le chef du "gang des barbares" qui a reconnu avoir porté les coups mortels sur le jeune homme, a été condamné à la perpétuité en 2009.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité