La journaliste Anne-Sophie Martin, après avoir recueilli de nombreux témoignages, imagine dans son roman "Le Disparu" que Xavier Dupont de Ligonnès ne s'est pas suicidé après le meurtre de toute sa famille.

En avril 2011, le Nantais Xavier Dupont de Ligonnès disparaissait, laissant derrière lui les cadavres fusillés de son épouse, de leurs quatre enfants et de ses chiens, dissimulés dans sa cave et enfouis sous la chaux. Plus de cinq ans plus tard, le tueur présumé n’a toujours pas été retrouvé.

Si l'on en croit le livre de la journaliste Anne-Sophie Martin, il serait toujours bien vivant. Comme elle l’indique à Ouest France, elle s’est basée sur "des écrits de Xavier Dupont de Ligonnès" et s’en est servie pour concevoir un "scénario de son passage à l’acte".

À lire aussi – Affaire Dupont de Ligonnès : 5 ans après, les pistes sérieuses envisagées

"Personne ne pourra me retrouver"

Il en est ressorti que l’homme se croyait en "mission", poursuit l'auteur. Selon la journaliste, il a voulu éviter le "déshonneur" à sa famille car il ne pouvait plus subvenir à ses besoins. D’après Paris Match en effet, il aurait dilapidé les 300 000 euros d’héritage de son épouse et croulait sous les dettes, tentant de lancer des sociétés qui avortaient toujours.

Selon elle, le quintuple meurtre n’a rien de suicidaire. En témoigne une phrase écrite à sa maîtresse : "Personne ne pourra me retrouver". La journaliste ajoute : "Il a un idéal d’aventures" et "sait se débrouiller". La personnalité narcissique détectée chez l'homme expliquerait aussi qu'il ait rechigné à se donner la mort.

Publicité
En fin de compte, ce qui a le plus surpris la journaliste dans son enquête "c’est à quel point dans ses écrits, Xavier Dupont de Ligonnès avait dit ce qu’il ferait, et il l’a fait. C’est fascinant quelqu’un qui vous raconte la fin en disant que justement, il n’y en aura pas". Et d'ajouter : "S’il y a quelque chose qu’il a 'réussi' c’est ça : avoir évité à sa famille le déshonneur en les massacrant, avant de disparaître, sans vérité ni explication".

Vidéo sur le même thème – La demeure de la famille Dupont de Ligonnès