Le procès de quatre anciens employés du Crédit Agricole s’ouvre ce lundi à Nanterre. Ils sont soupçonnés d’avoir récupéré plus de 100 millions d’euros. Plus de détails.

©AFP

Une vaste arnaque. Plus de 100 millions d’euros auraient été prélevés illégalement par quatre anciens salariés du Crédit Agricole. Travaillant pour une filiale d’investissement boursier du groupe bancaire, ceux-ci auraient agi au détriment de plusieurs caisses de retraites des commissions abusives. L’ancien directeur du département "vente de produits dérivés et obligations convertibles" de Crédit Agricole Indosuez Cheuvreux (CAIC), Didier Hannoun, son adjoint de l’époque et deux de ses anciens collaborateurs comparaissent ainsi ce mardi au tribunal correctionnel de Nanterre.

Ils se seraient octroyé de confortables bonusSelon un document lu au début de leur audience, les quatre prévenus sont soupçonnés d’avoir "effectué de manière occulte" des transactions financières entre 1998 et 2000. Au  cours de cette période, ils auraient notamment multiplié les ordres boursiers, prélevant au passage des marges abusives et ce, sans les déclarer à leurs clients. Selon l’accusation, ces méthodes leur auraient ensuite permis de s’octroyer de confortables bonus. Et alors que le CAIC a remboursé tous ses clients floués une fois l’arnaque découverte, le montant total du préjudice est estimé à 105,66 millions d’euros.

Publicité
L’avocat de Didier Hanoun demande l’annulation de l’ordonnance de renvoi"C'est un scandale de renvoyer les gens sur la base d'une instruction qui dure depuis plus de 10 ans, a été réalisée complètement à charge et est truffée d'imprécisions", a dénoncé Me Antoine Vey, l'un des avocats de Didier Hannoun. Et alors que ce dernier encourt une peine de cinq ans de prison, son conseil a demandé l'annulation de l'ordonnance de renvoi du juge d'instruction. Entendu en tant que témoin assisté dans cette affaire, l’ancien PDG du CAIC, Jean Chodron de Courcel n’a cependant pas été renvoyé devant la justice.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité