Laure Manaudou s’est confiée au quotidien 20 minutes. Elle a exprimé sa joie d’être aujourd’hui "retraitée" et a expliqué comment elle rattrapait le temps perdu dans les bassins durant 10 ans.

Laure Manaudou, la nageuse préférée des Français, a mis un terme à sa carrière en novembre dernier. Et cette retraite sportive lui plaît beaucoup. Après avoir été jurée dans l’émission Splash, Laure Manaudou a décidé de lancer sa propre ligne de maillots de bain. La jeune femme a confié à 20 minutes qu’elle préférait désormais dessiner des maillots plutôt que de les porter. "Quand je retourne à la piscine pour voir le groupe nager, je me dis que je suis bien contente d'avoir arrêté. On ne se rend pas compte de la vie qu'il y a à côté." Une vie que désormais, elle apprécie énormément. "Une nouvelle vie commence en dehors de la natation" estime Laure. "C'est un plaisir de faire quelque chose qui me correspond."

Je commence vraiment à m'éclater à 26 ans"L’ancienne nageuse, aujourd’hui créatrice, fait également un bilan de sa carrière sportive. Elle confie rattraper le temps perdu. "Je ne vais pas dire que je me comporte comme une adolescente mais je commence vraiment à m'éclater à 26 ans. J'ai perdu 10 ans mais je vais vite les rattraper" promet-elle. "Je profite vraiment" a-t-elle conclu, avant de finir avec un mot pour sa fille, sa petite Manon, née le 2 avril 2010, qui "commence à avoir l'accent marseillais à cause de la nounou !"

Publicité
Une carrière en orLaure Manaudou a commencé sa carrière très jeune. En 2001, alors qu’elle n’a que 15 ans, elle se fait remarquer en gagnant deux médailles d’argent aux Championnats d’Europe Junior de Malte. Trois ans plus tard, en 2004, à 18 ans à peine elle devient Championne de France et Championne Olympique, à Athènes, du 400 mètres nage libre. La jeune femme, aujourd’hui âgée de 26 ans, a tiré sa révérence lors des Championnats de Chartres, en novembre 2012, après avoir obtenu une médaille d’argent pour le 100 mètres dos. Au total, Laure Manaudou aura remporté 127 médailles, dont 86 d’or.

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publiez votre commentaire

3 commentaires

Elle a raison, sportif de

Portrait de minouscoco

Elle a raison, sportif de haut niveau ce n'est une sinécure !! il fait avoir une volonté à toute  épreuve pour faire ce job !!! elle a maintenant raison de s'éclater.  bises à toi Laure, continues à te faire plaisir

Votez pour ce commentaire: 

Elle a raison, sportif de

Portrait de minouscoco

Elle a raison, sportif de haut niveau ce n'est une sinécure !! il fait avoir une volonté à toute  épreuve pour faire ce job !!! elle a maintenant raison de s'éclater.  bises à toi Laure, continues à te faire plaisir

Votez pour ce commentaire: 

Un certain agacement m'anime

Portrait de Yol 29

Un certain agacement m'anime quand je lis que Laure Manaudou  "a perdu 10 ans de sa vie dans les bassins" "et qui compte bien "rattraper le temps perdu" et aussi qu'elle est "bien contente d'avoir arrêté". Mais qu'aurait-elle fait sans la natation ? Certes, très jeune, avec beaucoup de courage, de volonté et de sacrifices, elle a tout donné pour son sport mais elle oublie de dire que la natation le lui a bien rendu et lui a, aussi, quand même, tout apporté. Tout d'abord, une belle notoriété et surtout beaucoup d'argent, gràce à ses médailles gagnées et méritées (un beau palmarès !), ce qui lui a valu des contrats publicitaires pour lesquels elle a apporté, justement sa notoriété. Ensuite, une retraite (... dorée ...) à ... 26 ANS ...  Alors qu'il y a tant de personnes qui travaillent (plus et aussi) dur pour gagner le smic et qui ne peuvent, bien sûr, se permettre d'être en retraite à 26 ans (ou qui ont travaillé (plus et aussi) dur pendant plus de 40 ans pour avoir une minuscule retraite) ! Enfin, tout ceci lui permet maintenant de lancer sa propre ligne de maillots de bains, qu'elle "préfère dessiner plutôt que de porter". Bien que je sois très admirative de son parcours, j'aurais apprécié des propos plus mesurés et modérés envers la natation qui l'a fait viivre et qui la fera vivre à travers le projet qui lui tient actuellement à coeur. Un autre propos a attiré mon atttention : sa petite fille qui commence "à avoir l'accent marseillais à cause de la nounou". La pauvre nounou ! On a l'impression que c'est de sa faute si la petite fille a l'accent marseillais. Bien que je critique la façon maladroite par laquelle elle s'exprime et indépendamment du fait que cela me dérange, je compatis à la douleur et au chagrin que Laure Manaudou a connus au début de cette année. 

Votez pour ce commentaire: 

Publicité