Depuis mercredi dernier, Mohammed VI est arrivé dans son château à Betz (Oise). Mais suite à son arrivée, les habitants de la commune ne peuvent plus boire l'eau du robinet.

Si Mohammed VI, roi du Maroc, voulait faire une arrivée discrète à Betz (Oise), c'est raté. Celui-ci, arrivé mercredi dans la petite commune près de Paris où il possède un château, est en effet à l'origine d'une pénurie d'eau potable dans le village, comme le rapporte Le Parisien.

A lire aussi Plage privatisée par le roi d’Arabie Saoudite : un an après, qu’en est-il ?

Le quotidien explique que dès le lendemain de l'arrivée du roi, "les habitants de la commune et ceux de Villers-Saint-Genest ne (pouvaient) plus boire l’eau du robinet sans la faire bouillir." "Nous avons reçu un message du service des eaux qui déconseillait de boire l’eau du robinet, détaille Dimitri, un habitant de Betz. On nous a expliqué que la consommation d’eau du village est supérieure aux capacités de production."

"En attendant, nous, on ne peut plus boire d’eau du robinet"

Il faut dire que la venue du roi, accompagné d'une suite estimée à 300 personnes, a de quoi chambouler la vie de cette commune de 1 000 habitants. Le quotidien précise d'ailleurs que des dispositions particulières sont prises quand Mohamed VI vient à Betz afin de minimiser l’impact sur les usagers. "Dès qu’il vient, il faut faire venir des citernes d’eau, explique un ouvrier. Sans ces livraisons, il n’y aurait plus d’eau dans le village. Quand le roi est là, la consommation grimpe en flèche". Mais, cette eau est chlorée pour des questions sanitaires, et donc impropre à la consommation.

En plus de sa suite royale, l'eau sert également à alimenter les "vastes jardins" du monarque, "les serres de légumes de la taille de hangars" et "la vingtaine de chevaux qui sont dans les écuries". "Simplement en nettoyage quotidien, la consommation d’eau est impressionnante, s'exaspère un villageois. En attendant, nous, on ne peut plus boire d’eau du robinet."

Toutefois, la pénurie d'eau n'est pas seulement imputable qu'au roi du Maroc. "On est sur un problème de ressources, qui sont de plus en plus limitées", indique au quotidien Thierry Tavernier, le maire de Villers-Saint-Genest. Reste qu'en attendant, les habitants sont obligés de s'approvisionner en bouteilles d'eau minérale.

Un roi généreux qui rassure les habitants

A noter qu'en règle générale, l'arrivée de Mohammed VI ne pose pas de problème à la population locale, bien au contraire. Comme l'explique un autre article du Parisien datant de décembre 2015, la présence renforcée des gendarmes rassure les habitants qui décrivent le monarque comme quelqu'un de généreux. "Il aide les associations en subventionnant leurs projets, confirmait Marc Grandemange, le maire (SE) du village. Une fois par an, il emmène une quinzaine d'élèves du collège Marcel-Pagnol en vacances au Maroc."

Publicité
Son père, Hassan II, a même financé la salle des fêtes de la commune. Quant au commerce local, la présence du roi et de sa suite représente une hausse d'activité importante pour la petite commune.

Vidéo sur le même thème : Mohammed VI à Paris : "Après les attentats du 13 novembre, il fallait arrêter de jouer"

Publicité