Une personne âgée a failli se faire avoir ce lundi à Orsay (Essone) par un malfaiteur. L’individu lui a assuré que son matelas était rongé par des vers et qu’elle devait le changer. 

Selon la police de l'Essone, le procédé est courant. Comme l’a indiqué Le Parisien, un homme s’est présenté ce lundi à Orsay chez une personne âgée en lui assurant que les matelas de ses voisins avaient été infestés par des vers.

L’individu a alors demandé à sa victime s’il pouvait vérifier l’état de son couchage pour s’assurer qu’il n’avait pas été investi, lui aussi, par des asticots. Après avoir passé sa main sous le lit, l’arnaqueur a ressorti des vers et a indiqué à la victime qu’il fallait changer de matelas. Il a bien évidemment proposé de lui en vendre un mais cette dernière n’a pas accepté.

La même chose pour un tableau

Le malfaiteur n’en est pas resté là. Il a ensuite tenté de faire le même coup avec un tableau. Cette fois, l’œuvre a été remise à l'homme qui a promis de la restaurer. En guise de bonne foi, ce dernier l'a échangé contre un billet de 50 euros afin d'assurer qu’il rendrait la peinture. Cependant, cette dernière n’a toujours pas été remise à la victime et aucune estimation de l'objet n’a pu être faite. La personne âgée a déposé une main courante.

Publicité
D'autres cas d'"arnaques au matelas" ont été rapportés ces derniers mois. Comme l'a relevé Radins.com, des malfaiteurs ont sévi pendant deux ans dans les quartiers parisiens. Ces derniers profitaient d'un moment d'inattention de leurs victimes pour percer des trous dans les matelas et ainsi faire croire qu'ils étaient contaminés. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

mots-clés : Arnaque, Matelas, Vers

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité