Deux femmes ont récemment dû se faire opérer après avoir été mordues par une "recluse brune". Le venin de cette araignée provoque des nécroses de la peau.

Une petite araignée sème actuellement la panique dans le Languedoc-Roussillon. La loxosceles reclusa, connue sous le nom de recluse brune, mesure 1,5 cm au maximum. Malgré sa petite taille, les dégâts causés sont importants. Deux femmes ont dû subir une opération de chirurgie plastique après avoir été piquées par ce spécimen, comme le rapporte Midi Libre.

Lire aussi -Pays-Bas : gare à la très dangereuse araignée-banane

"L'araignée devait se trouver dans le pantalon que j'ai enfilé avant d'aller travailler et elle s'est ensuite retrouvée coincée contre ma cuisse. Vers 10 heures, j'ai ressenti de grosses démangeaisons. Je suis allée aux toilettes et j'ai découvert en haut de la jambe gauche des traces rouges et bleues", a déclaré au journal régional Sandra, l’une des deux victimes.

"Des cas de morsures de cette araignée sont signalés en France depuis la fin des années 2000"

La jeune femme a ensuite consulté son médecin traitant avant d’être prise en charge jeudi par le docteur Christian Herlin, chirurgien esthétique et plastique. "Des cas de morsures de cette araignée sont signalés en France depuis la fin des années 2000", a expliqué le chirurgien qui avait déjà opéré une femme originaire de Montpellier la semaine d’avant.

"La nécrose qui s'était développée sur le haut de la jambe d'une Montpelliéraine de 38 ans, elle aussi mordue par une araignée coincée dans son pantalon, était encore plus impressionnante. Nous l'avons opérée pour retirer les chairs qui avaient nécrosé en surface et jusqu'au muscle. Elle se retrouve à présent avec une cicatrice de 10 centimètres de long", a indiqué le docteur.

"Si la rougeur est anormalement étendue, il faut aller consulter"

Publicité
Originaire d’Amérique du Nord, la recluse brune tire son nom de sa couleur et de ses habitudes de vie. Elle a pour habitude de se loger dans les placards et les greniers, il est fréquent d'en trouver dans les vêtements. Toutefois, toutes les morsures n’entraînent pas forcément d’intervention chirurgicale. Mais "si la rougeur est anormalement étendue, il faut aller consulter", a indiqué le chirurgien esthétique.

Vidéo sur le même thème : Une araignée s'invite dans un journal de la BBC

Publicité
Publicité