Un bout d’aile d’avion a été retrouvé ce mercredi à La Réunion. Beaucoup pensent qu'elle provient du vol MH370 de la Malaysia Airlines qui avait disparu en mars 2014 dans l'océan Indien.

Ce mercredi, les salariés d’une association qui s’occupe de l’entretien du rivage ont trouvé un débris d’avion sur le littoral de Saint-André de La Réunion, à l’est de l’île. Large de trois mètres, il semblerait qu’il s’agisse d’un morceau d’aile, comme le rapporte Le Figaro.

Lire aussi -Le mystère du vol MH370 résolu par un professeur de maths ?

La présence de nombreux coquillages laisse penser que ce débris est resté longtemps dans l’eau. Une enquête a été ouverte et la brigade de la gendarmerie des transports aériens (BGTA) a saisi le morceau pour déterminer sa provenance.

Trois hypothèses sont envisagées

Aucune piste n’est privilégiée pour l’instant. Cependant, trois hypothèses sont envisagées, selon des sources proches des milieux aéronautiques. Il pourrait provenir du crash d’un bimoteur survenu le 4 mai 2006 aux alentours de La Réunion. Il pourrait également s’agir d’un débris de l’A310 de la Yemenia qui s’est écrasé en juin 2009 au large des Comores. Et enfin, ce morceau pourrait provenir du vol MH370 de la Malaysia Airlines.

Lire aussi -Crash de l’A320 : un scénario semblable à celui du vol MH370 ?

Publicité
Les témoins ont rapidement pensé au Boeing 777 de la compagnie malaisienne qui a disparu en mars 2014 dans l’océan Indien. Plus d’un an après la disparition de l’engin, les théories les plus folles continuent de voir le jour. Les gendarmes chargés de l’enquête pourraient définir de quel type d’avion il s’agit grâce au numéro d’identification qui se trouve sur le bout d’aile.

Vidéo sur le même thème : Vol MH370 : "La Malaisie nous ment depuis le début" 

mots-clés : La réunion
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité