Charlie Hebdo, à qui le tour ? Cette semaine, le journal satirique s’est payé la tête du présentateur de D8 dans son dessin de couverture. Le titre donne immediatement le ton : "Hanouna le virus qui rend con".

©Une de Charlie Hebdo/Coco

Lundi soir, en direct de son émission Touche pas à mon poste (D8), Cyril Hanouna annonçait que son émission avait enfin dépassé les deux millions de téléspectateurs. Heureuse coïncidence, pour fêter l’évènement, le journal satirique Charlie Hebdo lui a consacré sa Une, sous le coup de crayon de la dessinatrice Coco.

A lire aussi- Polémique : Michel Onfray accuse Cyril Hanouna d’être lié à la montée du djihadisme

Le journal suit bien évidemment sa ligne éditoriale et étrille le présentateur, déguisé ici en moustique, en train d’aspirer la cervelle d’un téléspectateur zombifié. Pour mieux faire passer le message, le média titre "Pire que Zika, Hanouna, le virus qui rend con". Une caricature qui a fait le tour du web, alimentant un grand débat entre les "chéri(e)s" de Cyril Hanouna et ceux qui estiment que, à l’instar des caricatures de Mahomet, il faut tout prendre au second degré.

L'arroseur arrosé

Publicité
L’émission de Cyril Hanouna fait en ce moment déjà parler d’elle, l’animateur étant féru de jeux et de défis visant à humilier ses invités et/ou ses chroniqueurs. Récemment, un journaliste de France Inter avait relancé le débat de l’humiliation sur le petit écran et sur les raisons qui font que cette émission plaît autant aux jeunes générations.

Vidéo sur le même thème : Cyril Hanouna en pleurs sur le Divan de Marc-Olivier Fogiel

Publicité