Une équipe d’archéologues aurait découvert ce mardi à Haïti l’épave du navire avec lequel Christophe Colomb à découvert l’Amérique en 1492.

Illustration

La découverte est de taille : une équipe d’archéologues affirme avoir découvert ce mardi dans les Caraïbes ce qui semble être la Santa Maria, le navire à bord duquel le navigateur Christophe Colomb a accosté en Amérique en 1492.

Selon The Independant, qui rapporte l’information, des morceaux de la caravelle ont été retrouvés au fond de la mer des Caraïbes, au large de la côte nord d’Haïti.

Le célèbre navire a été construit sur la côte du Pays basque, au cours de la deuxième moitié du XVe siècle. C’est à bord de cette caravelle que le navigateur génois a découvert les Amériques alors qu’il pensait avoir ouvert une nouvelle route vers les indes orientales.

Publicité
Le bateau avait fini par couler sur des récifs au large d’Haïti, quelques temps après l'arrivée de l'expédition aux Bahamas. Christophe Colomb avait alors fait construire un fort non loin du lieu de l’épave. C’est d’ailleurs la découverte de ce fort en 2003 qui a permis, avec le carnet de bord du navigateur, de localiser la caravelle."Toutes les preuves géographiques, la topographie sous-marine et les preuves archéologiques tendent à confirmer qu'il s'agit bien du navire amiral de Colomb", a affirmé l'archéologue sous-marin Barry Clifford.

L’épave du navire est encore sous l’eau mais l’équipe a toutefois pu prendre des photos et effectuer des mesures.

Vidéo sur le même thème : un énorme trésor de lingots d'argent localisé dans une épave coulée en 1941