Le service public a annoncé sa volonté de réformer le traitement des lettres recommandées. En projet : la procuration accessible en ligne, et une deuxième visite du facteur à la demande, en cas d'absence. Les détails. 

© Logo de La Poste / AFP

Finies, les crises de nerfs dévastatrices à la sortie des bureaux de poste. Finies, de même, les attentes interminables dans les queues en serpentin. Fini, enfin, ce sentiment de détresse allié de dépît à la réception du coupon jaune laissé par le facteur. C’est en tout cas ce à quoi s’est dernièrement consacré La Poste, en révisant notamment son approche des lettres recommandées. Une amélioration des services certaine qui en soulagera plus d’un. 

Face aux quelques 834 000 plis recommandés délivrés quotidiennement, La Poste a enfin décidé d’instauter une nouvelle politique de distribution. Ainsi, il sera désormais possible pour les usagers d’obtenir ou de fournir une procuration en ligne, moyennant le téléchargement d’une pièce d’identité ainsi que d’un justificatif de domicile, suivi d’un délais de validation de trois jours. 

Publicité
Par ailleurs, selon son communiqué, le service public affirme que le facteur pourra effectuer une deuxième visite dans le cas où le destinataire n’était pas à son domicile lors de la première tournée, soit le cas d’une français sur trois. Ce service sera accessible via un numéro, le 3631, jusqu’à 19h en semaine et 12h le samedi, ou sur le site prévu à cet effet. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :